Processus de l'élection du président des USA

L'élection présidentielles américaine se déroule tous les quatre ans et de façon systématique le vote a lieu le premier mardi du mois de novembre. A cette date, environ un tiers des électeurs a déjà voté par anticipation, quelques jours avant l'élection... Il ne s'agit pas à ce stade de voter pour le candidat à la présidence, mais pour un groupe de grands électeurs, réunis au sein d'un organisme appelé Collège électoral.

Le système électoral est basé sur la Constitution des Etats-Unis d'Amérique, qui a été signée le 4 mars 1789, l'année de la déclaration d'Indépendance des Etats-Unis, ce qui entre dans notre programme d'histoire de première ES, et qui se raccroche également à la partie anglaise de nos TPE.

Le collège électoral, fondé en 1804 par le 12ème amendement de la Constitution, compte 538 membres.Il élit le président et le vice président des USA. Chaque Etat compte un nombre différent de grands électeurs.

    Le mode de désignation des grands électeurs varie également d'un état à l'autre.En effet, ils peuvent être choisis par des élus locaux ou par des personnes proches du candidat. Mais le choix des grands électeurs reste un système très compliqué que peu de monde comprend.

    Afin de devenir président, le candidat doit obtenir la majorité absolue des votes des grands électeurs, soit  au minimum 270 grands électeurs sur 538. En cas d'égalité, c'est la chambre des représentants qui devra élire le président. Ce cas s'est déjà produit en 1800 et 1824. En revanche en cas d'égalité entre deux vice-présidents c'est le Sénat qui doit trancher, mais ce cas ne peut plus se présenter car le vice-président ou (collistier) est désormais choisi par le candidat et non plus le candidat déchu de la quête électorale.

    Dans le cadre de ce sytstème, il est possible d'être élu président sans obtenir la majorité absolue à la suite du vote de la population. Ce fut le cas en 2000 mais aussi à trois reprises au cours de l'histoire des élections américaines. Le fait le plus marquant a été en 1972. En effet, Richard Nixon a remporté l'élection avec 95% des votes des grands électeurs, mais seulement 60% des votes populaires. Théoriquement, un candidat pourrait être élu avec seulement 30% des votes populaires. Cette anomalie a lieu parce que dans presque tous les états, le candidat qui obtient le plus de sufrages est représenté par tous les grands électeurs de cet état au sein du Collège électoral. Ainsi, en Californie (état qui compte le plus de grands électeurs), il suffirait à un candidat d'obtenir une seule voix d'avance sur son adversaire pour engranger les 55 grands électeurs de cet  état.

 

Une personne se présentant pour les élections présidentielles doit respecter certains critères :

    -le candidat doit avoir au moins 35 ans.

    -il doit être né aux Etats-Unis, et avoir la nationalité.

    -il doit avoir vécu au moins 14 ans aux Etats-Unis.

    -il ne peut pas présenter un troisième mandat.

 

Les élections présidentielles s'organisent en deux étapes, les primaires dans un premier temps, puis les secondaires.

Depuis le début des primaires jusqu'au jour de l'élection, les candidats comptent environ 21 mois de campagne électorale. La course à l'investiture est donc réservée à une certaine "élite" car le coût des déplacements, des discours et des spots publicitaires (ils représentent 60% du budget d'une campagne) reviennent très cher au candidat. Les primaires du New Hampshire et de l'Iowa sont toujours très attendues car elles sont les premières : les résultats sont généralement révélateurs.

Les primaires ont donc pour rôle d'élire un candidat par parti, afin de le représenter aux élections présidentielles. Elles s'achèvent par une convention.

 

Pour suivre l'actualité au niveau de l'élection du président Obama, le journal "L'Express" a mis en place un site interactif qui a suivi toute l'élection et qui continue de suivre les actions du nouveau président (www.lexpress.fr/usa2008/).

 

© 2008 All rights reserved.

Eshop rychle Webnode